Après dix-sept années d’existence, des centaines de milliers de disques vendus, une participation à l’Eurovision, deux ou trois polémiques, et plus 1500 concerts, les 4 membres des Fatals Picards repartent en 2018 sur les routes de France et d’ailleurs pour défendre une certaine idée de la chanson et du rock à la française.
Mais comment définir cette « idée » ? Disons, pour faire simple, que l’ADN des Fatals Picards est composé d’une énergie inépuisable qui s’exprime le plus souvent sur scène, d’un humour en rouge et noir qui s’amuse à friser avec l’absurde, d’un second degré tout ce qu’il y a de naturel, et d’une indéniable capacité à interroger en chanson notre société : pourquoi y'a toujours un con avec un drapeau breton ? Pourquoi le fils de Vladimir Poutine il a toujours 20/20 ? Pourquoi mon père était tellement de gauche avant de l'être moins ? Pourquoi Bernard Lavilliers ? Pourquoi les punks à chiens ? Pourquoi le Liechtenstein ? Avec un neuvième album en préparation - sortie prévue fin 2018/début 2019 - le groupe compte bien ne pas en rester là car, comme le disait pas plus tard qu’hier le musculeux Jean-Paul Sartre : « Les Fatals Picards ? C’est eux que c’est les meilleurs ! ».

https://www.facebook.com/FatalsPicards/

http://www.fatalspicards.com/

________________________________________________________________________________

     

Un ska rock puissant ! C’est ce que ces huit Hastièrois vous proposent à travers leur univers festif et décalé. Le Super Hérisson, ce sont des cuivres délicatement posés sur des guitares rock. C’est aussi une section percussions aux petits oignons qui fait danser, des textes exclusivement en français qui invitent à pousser la chansonnette. En deux mots : Super Hérisson, c’est un « joyeux bordel » dans lequel on retrouve des touches hip hop, reggae, électro, punk ou encore swing.

https://www.superherisson.com/

https://www.facebook.com/superherisson/

________________________________________________________________________________

  

Un Rock spatial et moderne teinté d'électro vintage, avec sa batterie organique infestée de pads, ses séquences obsédantes et sa voix féroce.
Brassé d'influences multiples allant de Nine Inch Nails à Lomepal en passant par Archive et Feu! Chatterton, ToRV aime que ça grince, que ça craque, surtout quand ça guinche et que ça claque !

http://www.torv.fr/

https://www.facebook.com/torvmusic/

Connexion

Identifiant + Mot de passe

Visites

596053
Aujourd'huiAujourd'hui333
HierHier649
SemaineSemaine2248
moismois4271
touttout596053